Justice League of Dofus Index du Forum

Justice League of Dofus
Forum des justiciers de Djaul

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Al-chan , une Histoire de tradition

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Justice League of Dofus Index du Forum -> Archivage -> Archives Justiceleague -> Role Play
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Al-chan
Amis de la guilde

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2008
Messages: 949
Localisation: Biscarrosse

MessagePosté le: 04/02/2009 19:06:47    Sujet du message: Al-chan , une Histoire de tradition Répondre en citant

Chapitre 1

Un beau matin de Maisial , un calme étrangement rassurant reigné dans la Cité de Sufokia. On croisait des dixaine de pêcheurs de toute classe mais tous avec cette légére somnolance comme tous les artistes de la canne.

Un seule , légérement à l'ecart , suait sang et eau dans un éclat , mélange de railleries et d'enervements.
C'était un Crâ. De grandes Oreilles pointues , des cheuveux longs et blancs et un air de gamin courant aprés un jeune Tofu. Il courait en tirant frénétiquement des flêches dans l'eau . Les flêches fandaient les airs a une allure fulgurante et s'arrêtaient ridiculement à leur entrée dans l'eau. Si vous lui posiez bêtement la question sur ce qu'il fesait , il vous repondez comme si vous etiez le dernier des imbeciles : " Je pêche à l'arc évidament ! "

C'est a ce moment que vous pouvez réaliser ( si vous avait un peut de culture ) que vous vous trouviez devant le Célébre Mendal Kolick , le seul et l'unique pêcheur à l'arc du Monde des 12. Déja durant son enfance , son Pére était despéré de le voir melanger art du combat et art de la pêche. C'est juste aprés sa mort que Mendal reussit à prendre sa seule et unique prise mais pas des moindres : Un goujeon Argenté ! Seulement 3 poissons de cette espéce legendaire avait été pêchée dans l'histoire du Monde des 12.
Mais de nos jours Mendal était un pêcheur " raté" qui gardait espoir de pêché encore un poisson qui lui apporterai de quoi subvenir aux besoins de sa famille.

Ce matin là , Mendal était particuérement en forme ( il sautillait dans tous les sens comme un hyper-actif )
D'un seul coup , il s'arrêta de gesticuler avec son arc , se mit bien droit , et tendis l'oreille. Il entendait une course , un fracas provoqué par des petites sandales sur le sol de la cité. Ce fracas , cette facon de courrir lui était familliére.

" Papa ! " Une trés jeune Iopette courait vers lui avec une espéce de baluchon sur le dos. Elle tomba maladroitement , la tête la premiére , a plat , se releva , passa la main sur les genoux pour enlever la poussiére , regarda dans son dos : " Tu n'as rien petite-petite soeur ? "
C'est seulement à ce moment là que l'on pouvait remarquer une " petite-petite" frimousse de bébé Eniripsa avec ses grand yeux bleuet ses ailes légérement rosées dépassé du baluchon. Elle suscotait une "teu-teu" rose pâle dans un mouvement aprobateur.
" C'est bon alors ! Dort petite-petite soeur" La jeune Iopette aux cheveux blonds , repris sa course vers son paternel de Crâ . " Papa ! Elle est là ! Elle est arrivé ! Ma petite soeur ! "
_________________


J'aime cette Guilde Smile
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04/02/2009 19:06:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Al-chan
Amis de la guilde

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2008
Messages: 949
Localisation: Biscarrosse

MessagePosté le: 08/02/2009 17:29:00    Sujet du message: Al-chan , une Histoire de tradition Répondre en citant

Chapitre 2

En entendant ces mots Mendal repris l'exitation dont il était habité avant l'arriée de la jeune Iopette : " Vraiment ma petite Blak ?! La petite merveille serai arrivée dans les bras de ta superbe et sanginolante Mére ?"
La Jeune Iopette regardait son pére d'un air Blasé comme si elle venait de réaliser que le Crâ qui était sous ses yeux , était un parfait crétin.
Mendal regarda se fille et dit avec un large sourire : " Je prends ça pour un Oui !"
Il ne lacha pas ce soirire beta et commenca à sautiller vers son chez lui.La Iopette le suivis d'un air despéré d'un pas lent mais toujours aussi maladroit.
On entendit un petit rire malicieux sortir du baluchon de la jeune Blonde.

Marie-Hal Kolick tourné en rond dans le minuscule salon du second étage de sa maison. Sa nouvelle protégée venait d'arriver. Elle se demandait comment allait réagir cette petite nouvelle dans cette famille recréée , cette maison , cette ville inconnue apres la dure épreuve qu'elle venait de vivre.
Marie était une Sacrieuse au corps meurtri par les combats et pourtant avait un charme haletant. Vétérante de la milice Astrubiénne , avait passé des années à défendre la cité des débutants contre les croisades de "purification" de Bonta , contre les conquêtes démoniaques , au nom de Rushu , brakmariéne , les attaques de "Bworkvon' vaincretdevenirlesroixdumondeu".

Elle avait sympathisée avec Allisteria , l'éleveuse de Bouftous et avait créée une machine pour tondre ses bêtes à une vitesse hallucinante. Mais aussi et surtout avec Gausdaure. Ces années là , Gausdaure s'occupait de placer dans des familles les orphelins des Mercenaires morts au combat.
C'est bien Gasdaure quiavais demandé à Marie d'adopter la jeune Blak et sa soeur Linfirmiére , filles d'un grand guerrier Iop et sa femme Eniripsa , morts , assassinés par des Pandikazes qui voulaient empécher le pont Pandala d'être construit.

Et Aujourd'hui , c'est encore elle qui avait demander pour la petite sadidette , fille d'une serveuse disciple Sadida de la Taverne du Feubuk et d'un jeune Pandawa qui avait defendu la demoiselle contre une invasion de Kanigrouà Bonta. Tous deux on était enfermé en prison , par erreur , sous l'ordre de Danthor. A l'aube , tous deux étaient deja mort , assassiné par un Brakmarien.
Leur fille , enfermée avec eux , fut defendu par un guerrier avec des ailes en bois. Apres 3 jours , Danathor la libéra et l'envoya à Gasdaure , qui l'envoya à Marie et Mendal.

Marie reprit ses esprits quand la porte de la Maison s'ouvrit dans un grand bruit.
_________________


J'aime cette Guilde Smile
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 09/12/2016 03:55:09    Sujet du message: Al-chan , une Histoire de tradition

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Justice League of Dofus Index du Forum -> Archivage -> Archives Justiceleague -> Role Play Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com